ESCALADE

 

ALPINISME

ESCALADE

Il existe, dans la vallée, un site d'escalade (homologué Jeunesse et sports), à proximité du village. Pour s'y rendre, il suffit de prendre la route de Guillestre et, au bout du plateau, prendre la direction de la Viste (zone artisanale). Rouler environ 100 mètres et se garer à côté du panneau indiquant le site. De là, monter environ 5 minutes, à vue, en direction de la falaise.

Celle-ci est haute d'environ une douzaine de mètres au maximum. C'est une falaise école idéale pour les enfants. Cela dit, elle comporte quelques voies en 6 auxquelles s'ajoutent des variantes un peu plus dures. Le rocher (calcaire) est en excellent état, très adhérent, plutôt du type dalle (chaussons indispensables pour les voies les plus dures).

L'on trouve de gauche à droite :

  • - Crocus (3), Jonquille (3)

    - Ancolie (3+), Lys (4+), Sainfoin (4+)

    - Edelweiss (6a), Chardon(6a)

    - Myosotis (4+), Oeillet (5+), Renoncule (5), Tulipe (5+)

    (Les relais se font sur spits.)

     

    L'été, des séances d'escalade sont proposées avec guide et matériel fourni. S'adresser à l'office du tourisme (04 92 45 05 74)

 ALPINISME

Seul site de la vallée, le massif de la Font Sancte avec deux classiques : l'ascension de la face nord (AD), et l'ascension par la face sud (F).

La proximité du massif des Ecrins est un plus dont il faut savoir profiter, avec beaucoup de courses accessibles au plus grand nombre (Pelvoux, Barre des Ecrins, Ailefroide, Grande Ruine, Agneaux...)

 

* Face sud de la Font Sancte (voie normale)

Le départ se fait depuis le val d'Escreins (1781 m), accessible depuis Guillestre en prenant la route du col de Vars.

Après une marche d'approche assez longue (2 h) jusqu'à 2600 m, on atteint le bas du couloir (800 m à 30~35° en moyenne) que l'on peut gravir intégralement en neige (avec crampons et piolet) si on se trouve assez tôt en saison (jusque début juillet normalement).

 

Afin de trouver de bonnes conditions, à la montée comme à la descente, il est préférable de partir très tôt le matin du parking.

Du sommet, la vue est très étendue avec une vue plongeante sur les lacs de la vallée (St Anne, Miroir, Rouites), les Ecrins à l'ouest, l'ensemble du Queyras ainsi que le Mt Blanc, les Aiguilles d'Arves ...

 

* Face nord de la Font Sancte

Autre voie d'accès, notablement plus difficile et réservée aux initiés (cotation AD, variable suivant l'itinéraire et les conditions, du ressaut notamment).

Départ (très très tôt), par nuit suffisamment froide, depuis Chaurionde (1967 m), au fond de la vallée du Mélézet.

Monter au lac Ste Anne (2400 m), puis contourner celui-ci par la droite et remonter le névé sis sur la moraine jusqu'à un ressaut (3000 m).

Celui-ci peut se trouver, suivant les conditions, en neige, en glace (passage type cascade de glace, deux piolets n'étant pas inutiles parfois) ou même sec (dans ce cas le contourner par la droite par le rocher, niveau 3/4 maxi). Un relais se trouve en sortie à main droite.

Ensuite gravir le couloir (45° en moyenne) en choisissant la branche de droite ou de gauche jusqu'au sommet (passages rocheux faciles pour la fin).

 

Saume Massif des Ecrins Pic des Heuvières (3273 m) Val d'Escreins Rochebrune

Vue depuis le sommet : Massif de la Saume, Pic des Heuvières au premier plan et plus loin, les Ecrins, les aiguilles d'Arves...

 

Remarques :

- La chaîne de la Font Sancte n'étant pas des plus saines au niveau du rocher, le départ par une nuit suffisamment froide, une montée rapide (du ressaut surtout) pour une arrivée au sommet au petit jour sont des gages de sécurité.

- La période d'ascension la plus favorable se situe plutôt au mois de juin jusqu'à début juillet (conditions très variables ces dernières années)

    

CONTACTS

 Michel Blanchard (Guide de Haute Montagne) : 04 92 45 19 12